forum de la Grande Guerre Forum Index

forum de la Grande Guerre
Le forum de la Guerre 14-18

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Le traitre Bazaine
Goto page: <  1, 2, 3  >
 
Post new topic   Reply to topic    forum de la Grande Guerre Forum Index -> La guerre de 1870 -> France
Previous topic :: Next topic  
Author Message
roltanguy


Offline

Joined: 26 Aug 2008
Posts: 49
Localisation: fontainebleau 77

PostPosted: 03/12/2008 15:20:39    Post subject: Le traitre Bazaine Reply with quote

Alfred wrote:
A partir du moment où il fait tuer les chevaux pour nourrir l 'armée,les Prussiens savent qu'ils n'ont plus rien à redouter de son côté et ils peuvent rameuterune grande partie de leurs troupes vers la Loire. Sil avait laissé Metz se défendre,Metz aurait tenu bien longtemps.


les soldats des deux côtés étaint de bons soldats .bazaine beurk
Dirigeant la seule véritable armée organisée de France à ce moment, il semble convaincu de son importance pour l'avenir de la France et tente de nouer des intrigues, notamment avec l'impératrice, probablement pour restaurer l'empire déchu depuis le 4 septembre. Il négocie également avec les Allemands l'autorisation d'une sortie de son armée « pour sauver la France d'elle-même », c'est-à-dire de la poussée républicaine, voire révolutionnaire. C'est sur ce point qu'il s'oppose vigoureusement avec le capitaine Louis Rossel qui veut poursuivre la guerre et ne pas trahir son pays (ce dernier sera le seul officier à rejoindre dès le 19 mars 1871 la Commune de Paris). Finalement, les négociations souhaitées par Bazaine s'éternisent et les vivres viennent à manquer dans la cité messine.


depuis la chute de Sedan, le 2 septembre, il représente le dernier espoir du camp français, Bazaine renonce à poursuivre le combat et capitule le 27 octobre. Cette reddition est souvent expliquée par le manque de motivation de Bazaine à défendre un gouvernement qui correspondait de moins en moins à ses idéaux politiques.

"La nouvelle de cette reddition afflige la France, alors que le général Trochu ne parvient pas à desserrer l'étau allemand autour de Paris assiégée. Léon Gambetta, parti à Tours dans l'espoir de rassembler une armée de libération, comprend que sa tentative est désormais vaine et il lance une proclamation où il accuse explicitement Bazaine de trahison.

La défection de Bazaine libère en effet juste à temps l'armée de siège allemande qui accourt à Orléans pour faire front à l'initiative en cours de levée d'une armée républicaine

De héros, certains sont devenus traîtres, honnis et bannis dans leur propre camp. D’autres, en revanche, sont devenus héros en trahissant. La trahison, question de point de vue, est relative aux lieux et aux époques ; elle peut grandir ou défaire un homme, servir un pays ou le condamner, être un acte de courage ou un aveu de faiblesse. Pendant des siècles, la figure de Judas a été l’incarnation du traître par excellence, mais aujourd’hui encore, les interprétations quant à ses motivations profondes divergent. De l’Antiquité à aujourd’hui, des personnages ambivalents, souvent de premier plan, ont rythmé et parfois modifié durablement le cours de l’Histoire. D’Alcibiade, qui trahit Athènes et son peuple, à Brutus qui participe au complot contre César. D’Isabeau de Bavière qui brade la France à l’Angleterre au Grand Condé qui passe aux Espagnols. De Bazaine, le traître de Metz, à Pierre Laval, faible et servile face aux Allemands… La trahison peut être l’expression de la liberté comme la manifestation d’une ambition dévorante. Elle peut honorer les traîtres ou les perdre. Mais toujours, elle révèle les hommes pour ce qu’ils sont vraiment et permet de révéler un pan du secret de chacun.
_________________
la peur n'évite pas le danger
Back to top
Publicité






PostPosted: 03/12/2008 15:20:39    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Albatros
Modérateur
Modérateur

Offline

Joined: 26 Mar 2008
Posts: 989
Localisation: Arras

PostPosted: 06/12/2008 04:05:45    Post subject: Le traitre Bazaine Reply with quote

Mon cher Roltanguy,
Je ne conteste pas que Bazaine ai trahi son pays en capitulant alors qu'il pouvait encore résister face a l'ennemi.
Ce qui me dérange c'est quand tu le compares a Pétain ou quand tu dis qu'il est de cette race de gens capable de vendre sa mère pour une bouchée de pain. De plus tu nous dis que les maréchaux ne valent pas grand' chose (cf Pétain).
Je tiens a rappeler qu'au cours du XXème siècle, des maréchaux très capables ont étés nommés: le célèbre maréchal Leclerc, mais aussi le maréchal Juin qui n'a pas grand' chose a se reprocher.

Mais ce qui me dérange le plus ce n'est pas ton antipathie pour Bazaine mais la fougue que tu emploies pour en parler. Bazaine a disparu il y a bien longtemps, les conséquences de ses actes ont étés digérés aussi depuis longtemps. Je pense que l'on peut parler de personnages historique (car Bazaine en est un !) sans se laisser emporter par la passion. Notre devoir en tant que citoyens du XXIème siècle est de considérer l'Histoire avec un regard neuf et tourné vers l'avenir.
Dire que la capitulation de Bazaine a fait monter la haine entre France et Allemagne pour arriver a la conflagration de 14/18, et même a l'arrivée de Hitler au pouvoir, est complètement excessif !
Les historiens s'accordent a dire que la capitulation de Bazaine n'a pas provoqué la chute de la France. Celle-ci était condamnée, même si Metz tenait 4 mois de plus.
De plus, j'ajoute que ce sont bien les républicain qui ont cultivé la haine du "boche" en bourrant le crâne des enfants grâce a l'éducation scolaire (n'oublions pas qu'il y avait une séance de tir par semaine pour les écoliers, ce dans le but de préparer les hommes a la guerre !)

Que tu détestes Bazaine je le comprends, mais écrire une longue phrase sur le fumier c'est franchement limite, nous ne sommes pas sur un forum pour agriculteurs. Il y a surement d'autres moyens pour expliquer que Bazaine a commis un acte grave, répréhensible et honteux. Je le répète, Bazaine est mort il y a longtemps donc, étant des personnes censées et civilisées, nous pouvons parler de ce personnage et de ses actes sans se perdre dans des flots d'injures. De toutes façons il est mort, alors l'insulter ne sert strictement a rien.

Je tiens a préciser que je ne le défend pas. En postant le texte des juges je voulais juste apporter une indications sur les points de vues portés sur Bazaine a l'époque et préciser les circonstances qui l'on amenés a faire ce qu'il a fait.
_________________
"Allons mes vieux papas, vous n'allez pas laisser mourir votre enfant tout seul"
Aspirant Augustin Leuregans a ses territoriaux, Neuville St Vaast, 1914.

"Debout les Morts !!!"
Péricard au Bois-Brulé, Verdun, 1916.
Back to top
Yahoo Messenger MSN
Alfred


Offline

Joined: 20 Jun 2008
Posts: 404
Localisation: Litus Saxonicum

PostPosted: 06/12/2008 14:58:11    Post subject: Le traitre Bazaine Reply with quote

On retrouve des éléments de resposabilitésde la défaite à plusieurs niveaux.L'administration Impériale :"il ne manque pas un bouton de guêtre...."Napoléon iii lui même qui sait que la France a peu de chances mais qui se dit qu'une victoire inattendue serait bonne pour son prestige. Et que penser de son gouvernement Emile Olivier bien sur.et aussi les républicains aux aguets.....l'opinion publique est bernée de la même maniére que pour Sadowa quand Paris avait illuminé pour la victoire Prussienne.......La haine de Bismarck contre la France,on se gardait bien d'en parler........ Les leçons de la guerre civile américaine au point de vue militaire n'avaient pas non plus fait école : la cavalerie est encore utilisée comme sous le premier empire,les mitrailleuses de l'armée française sont trop en retrait etc........
_________________
Si vis pacem para bellum
Back to top
roltanguy


Offline

Joined: 26 Aug 2008
Posts: 49
Localisation: fontainebleau 77

PostPosted: 07/12/2008 20:57:49    Post subject: Le traitre Bazaine Reply with quote

Bonsoir Albatros ,

si ma phrase est mal tournée milles excuses je ne parle que de Bazaine et bien sûr de Pétain.
De Hautecloque et JUIN sont bien entendus de grands soldats qui ont fidèlement servi la France et les Français.
D'ailleurs Leclerc n'a été fait maréchal que post mortem Wink

Il ne me semble pas avoir dit que la capitulation de Bazaine avait amené Hitler au pouvoir ? enfin je pense car sinon ce serait une c.....ie je dis juste remake maudit en 1940 de la trahison d'un autre Maréchal.

pour la suite logique de la défaite à laquelle il a grandement participé ce cher Bazaine et le désir de revanche en 14 18 ben je change rien.


En revanche je ne partage pas ton point de vue quant à l'inéluctable défaite de la France sans la trahison de Bazaine.
La fougue bah deux départements annexés pendant 48 ans et que ton arrière grand père s'en est fait virer à coups de botte en 1871 grâce à ce genre de type euh .......
Ce qui nous sépare c'est çà Albatros:
là ou tu vois que Bazaine a commis un acte grave, répréhensible et honteux
Moi je vois qu'il a commis un crime.
en revanche oui c'est tellement ancien ...

L'image de Bazaine à travers le temps

Construite sur la base de 8 indices d'appréciation définis selon les termes utilisés par les historiographes, la courbe montre le brutal effondrement subi à la suite de la défaite de 1870, puis une lente remontée jusqu'à l'indifférence qui s'amorce après la revanche de 1918.

L'indice annuel est une moyenne des appréciations portées dans l'année de référence.

Courbe in la trahison de Bazaine, ouvrage inédit.

Raison de plus pour remuer on va dire "çà" (pour ne pas ressortir le tracteur Okay ) .effectivement tu as raison Bazaine est historique ------dans la traitrise.
ne l'oublions pas m^me 138 ans après pensons y très fort .

et puis au fait c'est si vieux ?c'est rien en Histoire 138 ans la vraie pas celle des <historiens> qui veulent la revisiter:
Commune de Paris 1871

Officiellement, le dernier combattant de la Commune de Paris fut Adrien Lejeune. Mais, une brève recherche nous permis de découvrir un autre vétéran, Antonin Desfarges (ancien député), décédé seulement un mois auparavant. Il est donc fort probable que d'autres conbattants, plus anonymes lui survécurent de plusieurs années. On peut ainsi raisonnablement penser que le tout dernier combattant de la Commune s'est éteind, centenaire, au début des années 1950 (à titre de comparaison, le dernier vétéran français de la guerre de 1870-71 est décédé après 1955 !).

- Adrien Lejeune ( 03-06-1847 / 09-01-1942, 94 ans) : décédé en URSS ; officiellement le dernier communard. Il repose au Cimétière du Père Lachaise (Paris), face au Mur des Fédérés.

- Emile Chausse (06-07-1850 / 30-12-1941, 91 ans) : né à Paris, il décède à Nogent-sur-Marne. Par tirage au sort, il effectue toute la campagne de 1870 contre l'Allemagne dans le 1er régiment du train des équipages. Très tôt il se lance dans l'action sociale. Au lendemain de la défaite, au cours de la tentative avortée d'une Commune de Paris, le 31 octobre 1870, il occupe la mairie du XIIè arrondissement. Il participe à l'insurrection de la Commune de mars à mai 1871, bien que son rôle ne soit pas connu précisément. Adhérent de l'Internationale, il est conseiller municipal socialiste de Paris de 1893 à 1935.

- Antonin Desfarges (14-08-1851 / 05-12-1941, 90 ans) : député




que les générations actuelles qui s'en foutent royalsi un sur 10000 se dit ah c'est pas vrai ?et bien si c'est vrai.
Et je vais pas me battre à convaincre ceux qui ne veulent pas l'être.

Je reconnais qu'ici on m'a laissé parler .

Dont acte . Merci

je ne reviens plus là dessus .A+

edit sur d'autre sujets bien sûr Okay
Bonne soirée ROl
_________________
la peur n'évite pas le danger
Back to top
Alexderome


Offline

Joined: 17 May 2009
Posts: 772
Localisation: LONDON CALLING

PostPosted: 28/08/2009 15:03:36    Post subject: Le traitre Bazaine Reply with quote

Bazaine a été surprenant par son manque d'initiative , son inertie comme lorsqu'il décide de se retirer du champs de bataille à Mars-la-Tour alors qu'il est en supériorité numérique et à la surprise des Allemands.
Assiégé dans Metz, livré à lui-même, son sort était scellé. La république en a fait un traitre par détestation de l'Empire, par commodité. Metz ne pouvait plus supporter un siège plus longtemps, faute de vivres, munitions et début d'épidémie.
Sa faute fut de se laisser enfermer dans la citadelle messine.
_________________
Eravamo 30 d'una sorte, 31 con la morte.
Gabriele d'Annunzio

http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
Back to top
Visit poster’s website
frederic


Offline

Joined: 17 Jul 2011
Posts: 3
Localisation: plaisir

PostPosted: 18/07/2011 00:02:41    Post subject: Le traitre Bazaine Reply with quote

quand je parcoure se sujet je m'aperçois de mon manque de savoir sur la guerre de 1870 je n'avais jamais entendu de se maréchal enfin aujourd'hui je vois dis donc merci d’éveiller en moi l’étincelle de le connaissance
Back to top
Alexderome


Offline

Joined: 17 May 2009
Posts: 772
Localisation: LONDON CALLING

PostPosted: 18/07/2011 11:26:30    Post subject: Le traitre Bazaine Reply with quote

Bonjour
Bazaine a commandé une division à Solferino que j'ai visité en vacances, je posterais les photos du champs de bataille et l'ossuaire.
ALEX
_________________
Eravamo 30 d'una sorte, 31 con la morte.
Gabriele d'Annunzio

http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
Back to top
Visit poster’s website
Alfred


Offline

Joined: 20 Jun 2008
Posts: 404
Localisation: Litus Saxonicum

PostPosted: 19/07/2011 21:16:25    Post subject: Le traitre Bazaine Reply with quote

Il avait été un jeune soldat valeureux,sorti du rang,populaire parmi les hommes...mais trop de calculs ténébreux pour tenter sans doute de devenir régent de l'Empire.......
_________________
Si vis pacem para bellum
Back to top
marius


Offline

Joined: 07 Nov 2007
Posts: 1,179
Localisation: cotentin

PostPosted: 20/07/2011 20:13:10    Post subject: Le traitre Bazaine Reply with quote

L'absence d''une école enseignant le service d'Etat-Major pésera lourd. La Kriegsakademie prusienne, fondée en 1813, permet à la Prusse d'avoir une unité de doctrine, de service en campagne que la France n'a pas. C'est pourquoi les années 1880 verront la création de l'école de guerre et que la France obtiendra l'interdiction de la Kriesakademie après sa victoire de 1918, interdiction rapidement tournée, d'ailleurs. Le gros problème de 1870, c'est qu'il n'y a pas d'état-major général, chacun des commandants tirant de son côté. Il ne peut y avoir que de brillantes individualités, mais si individualité il y a, elles n'étaient pas géniales. C'est peu face à une unité prussienne qui a un chef d'EM incontesté, Moltke.
_________________
Les vieux soldats ne meurent jamais, ils ne font que s'évanouir
Back to top
roltanguy


Offline

Joined: 26 Aug 2008
Posts: 49
Localisation: fontainebleau 77

PostPosted: 28/07/2011 22:31:03    Post subject: Le traitre Bazaine Reply with quote

ouais ....


en tous cas la trahison d' un maréchal ne valorise pas la qualité de l'armée française de 1870 héroique soldats sous officiers officiers qui vont se battre jusqu'au bout et finirent prisonniers martyrs en bochie.
bazaine je maintiens fumier de traitre basta
_________________
la peur n'évite pas le danger
Back to top
roltanguy


Offline

Joined: 26 Aug 2008
Posts: 49
Localisation: fontainebleau 77

PostPosted: 28/07/2011 22:31:23    Post subject: Le traitre Bazaine Reply with quote

ouais ....


en tous cas la trahison d' un maréchal ne valorise pas la qualité de l'armée française de 1870 héroique soldats sous officiers officiers qui vont se battre jusqu'au bout et finirent prisonniers martyrs en bochie.
bazaine je maintiens fumier de traitre basta
_________________
la peur n'évite pas le danger
Back to top
marius


Offline

Joined: 07 Nov 2007
Posts: 1,179
Localisation: cotentin

PostPosted: 01/08/2011 18:33:53    Post subject: Le traitre Bazaine Reply with quote

roltanguy wrote:
ouais ....


en tous cas la trahison d' un maréchal ne valorise pas la qualité de l'armée française de 1870 héroique soldats sous officiers officiers qui vont se battre jusqu'au bout et finirent prisonniers martyrs en bochie.
bazaine je maintiens fumier de traitre basta


et en plus il y aurait des preuves de ses contacts avec les prussiens
pour mieux connaitres la résistance de l'armée française en 1870 allez faire un tour à bazeilles
_________________
Les vieux soldats ne meurent jamais, ils ne font que s'évanouir
Back to top
le graf


Offline

Joined: 05 Dec 2010
Posts: 123
Localisation: Mons(Belgique)pour l'instant!

PostPosted: 06/08/2011 08:48:47    Post subject: Le traitre Bazaine Reply with quote

roltanguy wrote:
ouais ....


en tous cas la trahison d' un maréchal ne valorise pas la qualité de l'armée française de 1870 héroique soldats sous officiers officiers qui vont se battre jusqu'au bout et finirent prisonniers martyrs en bochie.""Allemagne
bazaine je maintiens fumier de traitre basta

_________________
le soldat Allemand,dur ,courageux ,discipliné,le meilleur soldat au monde
Back to top
roltanguy


Offline

Joined: 26 Aug 2008
Posts: 49
Localisation: fontainebleau 77

PostPosted: 20/08/2011 10:16:59    Post subject: Le traitre Bazaine Reply with quote

l'Allemagne de l'époque n'est pas celle d'aujourd'hui .
que je respecte .

c'était une nation agressive soucieuse d'expansion et ferue de théories sur la force et le droit reprises plus tard par tonton adolf .
ils ont laissé crever de faim les <prisonniers> français qui ne s'étaient pas rendus mais ont été livrés par Bazaine.
Pour le reste je donne le lien car ce n'est pas de moi :

Boche (LXX, 143). — Pourquoi cher-
cher midi a quatorze heures ? Boche veut
dire bois. Les Alsaciens disent en parlant



26

des Allemands : < Têtes de bois. » Boche
n'est qu'une déformation de bos, bois (On
chantait jadis : Five Itt sabots De bois, en
prononçant De bos. Ça rimait). Boche si-
gnifie donc : tête de bois, tête dure, tête
bornée, tète taillée à coups de hache, tête
carrée... Qyant à Albocbe, c'est... /^/fc-
manJ, dont on a pris la première syllabe,
/i/, et remplacé la désinence par boche
coiitormément aux habitudes de l'argot.

Cap.

*

Ce mot figure déjà comme abréviatif
d' Albocbe dans le dictionnaire d'argot de
Virmaitre, édité en 1894.

11 est certain qu'il était usité avant
1870, et que les Allemands étaient con-
nus à cette époque, dans le langage po-
pulaire, sous les sobriquets de Tête de bo-
ches, alboches.

Mais le mot boche lui-même était em-
ployé dans l'argot parisien pour désigner
un libertin, un lourdaud et une brute,
c'est pourquoi, à mon avis, on a rem-
placé peu a peu « allemand > par « albo-
cbe », pour revenir abréviativement au
mot primitif qui me parait b'en définir le
germain. Eugène Grécourt.

http://www.archive.org/stream/lintermdiaired71pariuoft/lintermdiaired71pari…
_________________
la peur n'évite pas le danger
Back to top
Alexderome


Offline

Joined: 17 May 2009
Posts: 772
Localisation: LONDON CALLING

PostPosted: 20/08/2011 11:13:31    Post subject: Le traitre Bazaine Reply with quote

C'est un point de vue de l'époque mais en France nous n'avons pas de leçons à donner, il suffit de voir ce qui c'est passé en Vendée, par le génocide de tout un peuple. Les "bleus" se sont comportés comme les einsatzgruppen.
ALEX
_________________
Eravamo 30 d'una sorte, 31 con la morte.
Gabriele d'Annunzio

http://hongrie2gm.creer-forums-gratuit.fr/forum
Back to top
Visit poster’s website
Contenu Sponsorisé






PostPosted: 16/09/2019 23:54:33    Post subject: Le traitre Bazaine

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    forum de la Grande Guerre Forum Index -> La guerre de 1870 -> France All times are GMT + 2 Hours
Goto page: <  1, 2, 3  >
Page 2 of 3

 
Jump to:  

Index | Administration Panel | Forum hosting | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group